займы онлайн на банковскую карту займ на карту онлайн займы онлайн на карту микрокредит онлайн займ на карту займы онлайн займ на карту быстро микрозаймы на банковскую карту экспресс займ на карту микрозайм онлайн на карту срочно круглосуточно займ онлайн на карту займы на карту онлайн взять займ срочно на карту микрозаймы в интернете займ онлайн

ETUDIANTS

En France, l’ostéopathie est maintenant réglementée dans sa pratique et dans sa formation. Elle met ainsi notre pays en exemple pour le futur de cette profession.

Par les textes sur l’agrément des écoles, la qualité de celles-ci n’est assurée que sur le plan administratif et logistique pour l’encadrement des étudiants.

Sur ce sujet, nous vous invitons à lire l’article sur l’ostéopathie du blog comportements et innovation.

Malgré nos avertissements, la majorité, des représentants socio-professionnels, des directeurs de grande école et des professionnels de santé, a préféré faire de l’ostéopathie une pratique de bien-être repliée sur ses centres d’enseignement privés, plutôt que de lui donner, en accord avec notre décret de compétences, une place en première ligne dans la prise en charge des troubles fonctionnels et l’ouvrir ainsi au monde hospitalo-universitaire.

Heureusement, les textes ne brideront pas les quelques centres d’enseignement qui sont déjà engagés pour le développement d’une ostéopathie moderne, telle qu’elle se dessine chez nombre de nos voisins européens.
Mais ce ne fut pas sans mal !

En revanche, les écoles continueront à former de jeunes gens qui, en face de personnes en demande de prise en charge, s’attacheront plus à respecter des concepts philosophiques vieux de plus d’un siècle, plutôt qu’à se demander ce qu’ils peuvent apporter à ces personnes avec leurs mains en fonction des connaissances scientifiques modernes.

Les écoles continueront à former ces jeunes gens pour répondre au bien-être de la population alors que cela ne représente même pas 10% de la demande en ostéopathie.

Même très bien formés en 4860 heures, quel avenir espérer pour ces jeunes ?

En parallèle, celles et ceux qui auront appris à répondre avec leurs mains aux troubles fonctionnels aigus musculo-squelettiques sauront prendre en charge plus de 70% de la demande en ostéopathie.

Rappelons que les seuls actes reconnus efficaces pour ces prises en charge sont les techniques articulaires de manipulations et de mobilisations, ainsi que les techniques neuro-musculaires.

L’AFO demande aux futurs étudiants de bien choisir leur école de formation en fonction de ces remarques et les met en garde que l’école la plus proche de chez eux ne sera pas forcément celle qui leur assurera un avenir.

En France, l’ostéopathie a été certes réglementée mais elle risque de s’enliser dans une profession de bien-être.

L’AFO continuera son action pour que l’ostéopathie s’affranchisse de ces concepts, se base sur une rationalité scientifique et sur la réalité sociétale que constitue la demande de la population et retrouve l’ensemble de ces actes.